Le News

Les Groupes ArcelorMittal et IMETAL ont défini un schéma d’accord pour la restructuration de l’actionnariat des sociétés ArcelorMittal Algérie, ArcelorMittal Pipes and Tubes Algérie et ArcelorMittal Tébessa.

Cette restructuration s’inscrit dans le cadre de la volonté du Gouvernement Algérien d’assurer la promotion et le développement de l’industrie sidérurgique nationale et contribuer positivement à son objectif de promouvoir l’autosuffisance en acier. Cette reconfiguration s’inscrit également dans le cadre de l’optimisation du portefeuille d’actifs d’ArcelorMittal.

Dans cette configuration, ArcelorMittal transférera ses participations minoritaires dans les deux sociétés ArcelorMittal Algérie et ArcelorMittal Tébessa ainsi que sa participation majoritaire dans ArcelorMittal Pipes & Tubes Algérie à la partie algérienne qui contrôlera de ce fait pleinement ces sociétés. En outre, ArcelorMittal va poursuivre son assistance technique pour réussir le plan de développement du complexe d’El Hadjar.

Les parties visent à finaliser cet accord dans les prochaines semaines. Cet accord vient renforcer le plan de développement d’Annaba et l’exploitation minière à Tébessa et leur pérennité sur le long terme.

« Nous sommes satisfaits de cet accord conclu avec le Gouvernement Algérien avec qui nous entretenons d’excellents rapports de collaboration. Cet accord permet à ArcelorMittal Algérie, ArcelorMittal Pipes & Tubes Algérie et ArcelorMittal Tébessa de jouer un rôle clé dans le développement de l’industrie sidérurgique et minière. Nous sommes heureux de pouvoir soutenir le gouvernement Algérien à réaliser ce plan dans l’intérêt de la société et du Pays », a déclaré Davinder Chugh, Membre de la Direction Générale du Groupe ArcelorMittal et Directeur Monde du Segment ACIS.

« Cet accord permettra à la partie Algérienne d’avoir le contrôle total des trois sociétés ArcelorMittal Algérie, ArcelorMittal Pipes & Tubes Algérie et ArcelorMittal Tébessa dans ce qui facilitera la prise de décision et la mobilisation des moyens notamment financiers pour assurer le succès de l’opération de revamping des installations industrielles et leur redémarrage dans de bonnes conditions.

Cet accord permettra également de stabiliser le climat social au niveau des trois sociétés, pour améliorer leur rentabilité et préserver les emplois. » a déclaré Monsieur Abdessalem Bouchouareb, Ministre de l’Industrie et des Mines.

Enfin, les deux parties ont convenu de poursuivre leur collaboration en vue d’assurer la réussite des plans de développement des trois sociétés ArcelorMittal Algérie, ArcelorMittal Pipes & Tubes Algérie et ArcelorMittal Tébessa.